Histoires de succès

HISTOIRE DE SUCCES: D’un simple participant à un formateur

Formation en ODK

Séance de formation en ODK à ICART par John Quattrochi

CONTEXTE:

ICART a pour mission entre autres, le renforcement des capacités des chercheurs locaux et l’établissement de contact entre chercheurs locaux et internationaux. Ceci au travers  des formations intensives organisées avec la participation des chercheurs internationaux de haut calibre professionnel.

C’est dans cette perspective que  ICART en collaboration avec son partenaire PRIO ont organisé au mois de novembre 2015 une formation portant sur l’utilisation du logiciel ODK, l’Analyse des données et la rédaction d’articles scientifiques.

Avaient pris part à cet atelier le personnel de ICART, ceux de l’Université Evangélique en Afrique(UEA), quelques agents de l’Hôpital de Panzi ainsi que ceux de la Fondation Panzi dont Mr. Tony SAMAMBA qui fait l’objet de notre histoire de succès aujourd’hui.

DEVELOPPEMENT:

Mr. Tony James SAMAMBA a finis ses études en  Informatique de Gestion à  l’ISP Bukavu. Par la suite, Il a   travaillé avec plusieurs organisations dont la Fondation Panzi comme Responsable de Suivi et Evaluation des projets et des programmes. Son intérêt en  recherche scientifique  réside sur son désir d’apporter des solutions adéquates aux problèmes des populations affectées par les conflits armés et des catastrophes naturelles en identifiant et en  évaluant leurs besoins.  Pour y parvenir,  Tony  s’était fixé  l’objectif d’apprendre l’utilisation des logiciels de statistiques, entre autre le logiciel de collecte des données ODK (Open Data Kits).

Lors de la formation organisée par ICART, Tony avait fini avec une mention grande distinction au test en ODK. Un mois après, Mr. Tony a signé un contrat de consultance avec l’Université Evangélique en Afrique (UEA) pour apprendre à ses étudiants l’usage du logiciel complexe ODK.

Grace à la connaissance acquise durant sa formation à ICART et avec l’aide des outils matériels mis à sa disposition par ICART (tablettes), Mr. Tony a pu former plus de trente personnes pendant une semaine sur comment développer des formulaires avec ODK. Cette formation n’a coutait à l’UEA que quelques centaines de dollars alors qu’elle pouvait lui coûtait plusieurs milliers de dollars s’il fallait avoir un formateur étranger pour  dispenser cette formation.

Mr. Tony Samamba - Formation à l'UEA

Mr. Tony Samamba – Formation à l’UEA

CHANGEMENT INDUIT/IMPACT :

« La formation a changé mon approche dans  la recherche. Elle m’a ouvert à plusieurs horizons et opportunités. Aujourd’hui je suis fier d’être considéré comme formateur en ODK. Après UEA, j’étais sollicité de  faire la même formation avec les médecins de la FARCD (Force Armée de la République Démocratique du Congo). Mr. Tony se dit confiant de réaliser une étude scientifique  de manière professionnelle et se sent capable et motivé de transmettre  ses connaissances à d’autres personnes. Partant de cette expérience, Mr. Tony compte commencer un club des « Passionnés d’ ODK », le premier de ce genre à Bukavu.

CONCLUSION:

Le Centre International de Recherche et de Formation Avancée poursuit ses objectifs par une approche basée sur le résultat  « Result Based Approach ». Au regard de l’expérience  décrite ci-haut,  ICART se sent motivé de poursuivre  sans relâche,  sa mission de renforcer les capacités de chercheurs locaux en leur accordant un espace  favorable pour la  recherche, en leur fournissant les matériels nécessaires et les guider dans leur processus depuis la conception  de leur sujet de recherche jusqu’à la publication des articles.

Apr 26, 2016 | Posted by | Comments Off on Histoires de succès
Premium Wordpress Themes by UFO Themes