LES ENFANTS DE PANZI ET D’AILLEURS

LES ACTIVITÉS  DU PROJET E ENFANTS DE PANZI ET D’AILLEURS

Sous le financement du gouvernement Belge, Le projet enfants de Panzi et d’Ailleurs est à son troisième trimestre de fonctionnement.

Il comprend un staff du siège composé de 5 femmes de fer concepteur de l’association, et le projet décentralisé comporte 4 femmes dont une coordinatrice et 3 APS ;

Il compte un effectif total de 60 enfants bénéficiaire dont l’âge varie entre 0 et 58 ans repartie comme suit dans les trois zones d’interventions :

  • Bunyakiri : 16 enfants
  • Minova (Bulenga) : 11 enfants
  • Kavumu : 31 enfants

Critères de sélection et source d’information sur les enfants

Ces enfants sont des victimes de violence sexuelle, soigné en grande partie à l’hôpital de Panzi. D’autres n’ont pas pu être acheminé après l’incident à Panzi et ont été soigné dans des structures du milieu. Soit par manque de moyen de transport, soit par ignorance, soit si la gravité du fait nécessitait une prise en charge d’urgence.

NB : l’hôpital de Panzi a classifié a

La liste de la clinique juridique d’autre  bénéficiaire nous a indiqué sur les pistes pour pouvoir atteindre ces enfants.

Des alertes sur des nouveaux cas nous sont parvenues et nous avions diligentés des équipe en mission de recherche de ses enfants.

Les activités du projet

Dans le projet enfants de Panzi et d’Ailleurs exécute deux activité majeures à savoir :

  1. Les visites à domicile (suivi individuel)
  • Ces activités ont commencé depuis le début du projet (soit dès l’engagement de l’APS. les visites se font de lundi à jeudi
  • Le vendredi est le jour de pause/ préparation des jeux

La fréquence des visites  varie selon le milieu.

Ex à Kavumu la fréquence est d’une fois dans chaque ménage sauf s’il y a une situation qui nécessite une attention particulière on peut aller à deux fois.

A Bunyakiri la fréquence des visites est à deux fois

A Minova la fréquence  des visites par mois peut aller même à 3

Lors de ces visites,

  • nous causons avec les parents de l’enfant pour palper du doigt les réalités des affections psychologiques à travers le comportement de l’enfant.
  • Nous évaluons les enfants à travers notre outil « le pentagone d’équilibre ». ce dernier cherche à découvrir les souffrances de l’enfant à travers 5 axes :

La santé, la sécurité ressentie par lm ‘enfant, le développement intellectuel, son intégration au sein de la famille et son intégration dans la société. 5 sous-questions aident l’APS rechercher le nœud du problème auxquelles l’interlocuteur répond par oui ou non.

Le Oui étant égal à 1

Et le non étant égal à 0,

Nous faisons allusion à 1, et le produit nous donne par exemple une forme pareille que nous allons comparer progressivement.

C’est la forme et la grandeur du croquis qui nous indique la souffrance de l’enfant

EXEMPLE

  1. Les activités de la thérapie par les jeux (suivi collectif)

Tous les  2 samedi du mois, nous nous réunissons avec tous les enfants pour les jeux pendant deux soit de 14h à 16h.

Durant ces activités, nous organisons des jeux libres, les jeux collectifs, la distribution des jouets, moment pendant lequel l’APS profite pour causer avec les enfant pour discuter sur les sentiment de l’enfants.

A la fin de chaque activité nous offrons le  repas aux enfants avec comme but de compasser à l’énergie perdu lors des jeux, soigner la malnutrition à certains ( la plus part)’entre eux.

A travers cette activité nous vison l’objectif de combattre la stigmatisation, donner à l’enfant un cadre de défoulement, un cadre de socialisation et compassion.

Il sied de signaler que dans  cette activité nous accueillons même les enfants non SVS. C’est-à-dire ceux de l’environnement.

Pour les enfants qui habitent loin du lieu de l’activité (la majorité) nous payons le transport pour faciliter l’enfant d’atteindre son village ou sa maison le plus vite possible.

Nous avons les contacts des parents et nous nous renseignons aux parents  si l’enfant est bien arrivé.

Pédagogiquement, pour bien réaliser nos activités,

Nous nous réunissons avec le staff à la fin du mois pour échanger les expériences et mettre sur pied un programme en uniforme qui sera appliqué partout dans nos trois antennes.

 

 

 

Apr 29, 2017 | Posted by | Comments Off on LES ENFANTS DE PANZI ET D’AILLEURS
Premium Wordpress Themes by UFO Themes