L’ALLEMAGNE PARTICIPERA À HAUTEUR DE 400 000 EUROS AU FONDS MONDIAL DE RÉPARATION EN FAVEUR DES VICTIMES DE VIOLENCES SEXUELLES

  • Accueil
  • L’ALLEMAGNE PARTICIPERA À HAUTEUR DE 400 000 EUROS AU FONDS MONDIAL DE RÉPARATION EN FAVEUR DES VICTIMES DE VIOLENCES SEXUELLES
4 Sep
0

L’ALLEMAGNE PARTICIPERA À HAUTEUR DE 400 000 EUROS AU FONDS MONDIAL DE RÉPARATION EN FAVEUR DES VICTIMES DE VIOLENCES SEXUELLES

Ce mercredi 4 septembre 2019, le Dr Mukwege a reçu la visite de Monsieur Hieko Maas, Ministre Allemand des Affaires Etrangères à l’Hôpital de Panzi où ce dernier était accompagné d’une délégation de quelques 40 personnes.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du plaidoyer que mène le Dr Mukwege pour la création du Fonds Mondial de Réparation en faveur des victimes de violences sexuelles.

Membre du Conseil de Sécurité des Nations Unies, l’Allemagne s’engage cette année à user de son mandat afin de soutenir la résolution 2467 qui plaide pour la réparation des victimes de viols.

On rappelle que cette résolution a été adoptée par le conseil de sécurité des Nations Unies sur proposition de l’Allemagne.

Les visiteurs ont pu voir l’ampleur des dégâts causés par le viol avec extrême violence dans cette région de la RDC.

Après une visite guidées de l’Hôpital de Panzi, les hôtes ont pu avoir une idée plus précise du travail que le Dr Mukwege abat tous les jours en vue de transformer les souffrances en forces.

La délégation allemande a visité le laboratoire de l’hôpital ainsi que le service de néonatologie  et d’anatomie pathologique avant d’arriver dans le pavillon réservé aux victimes de violences sexuelles. Ils ont pu toucher du doigt les réalités quotidiennes de l’Hôpital de Panzi depuis 20 ans maintenant.

Le Dr Mukwege s’est exprimé devant les visiteurs et 255 survivantes de crimes sexuels : « Nous sommes heureux que l’Allemagne accepte de plaider pour les droits des femmes. Les différents plaidoyers ont permis la création du Fonds Mondial de Réparation qui sera lancé officiellement ce 31 octobre 2019. L’Allemagne vient d’y allouer la somme 400 000 USD ».

Prenant la parole à son tour, Monsieur Heiko Maas a été direct : « Je suis là pour vous soutenir. Nous allons demander au Conseil de Sécurité des Nations Unies que les auteurs des crimes soient punis et que les victimes de viols soient rétablies dans leurs droits à l’assistance et à la réparation ».

Cette visite vient ainsi confirmer l’engagement de l’Allemagne à lutter contre les viols en RDC et dans le monde.

 

Partager
Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *