LE DIRECTEUR PAYS DE L’USAID A VISITE PANZI

25 Sep
0

LE DIRECTEUR PAYS DE L’USAID A VISITE PANZI

La Fondation Panzi et l’Hôpital général de Référence de Panzi ont reçu en visite, ce 19 septembre 2019, une délégation du directoire national de l’USAID, une organisation internationale de droits américains, partenaire de la Fondation Panzi.

Cette équipe, constituée de 3 cadres de l’USAID, avait à sa tête le tout nouveau directeur de l’organisation en RDC. A peine entré en fonction, Christopher  White a pris l’option d’effectuer le déplacement de Panzi afin d’apprendre davantage sur le modèle de prise en charge holistique des victimes de violences sexuelles à la manière de Panzi, le One Stop Center

Avec ses deux collaborateurs, Toussaint Molenge, du programme CARPE(Programme Régional pour l’Environnement en Afrique Centrale) et Monsieur  Charly Monzembe, responsable du programme de paix et stabilité, Monsieur White a visité l’Hôpital général de référence de Panzi, centre d’application par excellence du One Stop Center. La délégation s’est ensuite rendue à la clinique juridique et à la Maison Dorcas afin de comprendre le fonctionnement du circuit de référencement des survivantes de violences sexuelles à partir de la prise en charge médicale, psychosociale et juridico-judiciaire, avant de recevoir une capacitation socioéconomique en vue d’une réinsertion réussie dans leur communauté de provenance.

Avant l’étape de la Maison Dorcas, dans l’après-midi du jeudi, les trois cadres de l’USAID ont eu un moment d’échange avec certains responsables de la Fondation Panzi. Ces derniers ont pris soin d’expliquer aux visiteurs la raison d’être de chaque service constitutif du modèle holistique de Panzi. Ont pris part à ces assises, pour le compte de la Fondation Panzi, le directeur des programmes, le directeur administratif et financier, le coordinateur du pilier de réinsertion socioéconomique, le coordinateur de la Maison Dorcas ainsi que le coordinateur du projet Tushinde Ujehuri.

Il a été spécifié, au cours des échanges, que les seules prises en charge médicale et psychosociale ne suffisaient plus pour la restauration de l’intégrité holistique des victimes de violences sexuelles et autres formes de violences sexistes. Nombreuses victimes avaient peur de retourner dans leurs sociétés de provenance, craignant pour leur vie car les bourreaux étaient toujours libres. Par contre, d’autres avaient du mal à regagner leurs villages car ils avaient tout perdu, et avaient besoin d’une reconstitution économique.

C’est pour faire face à ce genre de situations que le professeur Mukwege avait pris l’option d’intégrer, dans le paquet de prise en charge des victimes de violences sexuelles, l’approche de réinsertion socioéconomique et l’accompagnement juridique et judiciaire.

Au terme de cet entretien combien enrichissant, le nouveau directeur de l’USAID en RDC et sa délégation ont effectué une visite guidée au sein dedifférents cercles de formation qu’organise la Maison Dorcas. Les visiteurs se sont également rendus à l’unité de transformation agroalimentaire, où ils ont dégusté le jus produit à partir de fruits que la Fondation Panzi reçoit de bénéficiaires qui ont pris l’option d’orienter leurs activités génératrices de revenus dans le domaine de l’agriculture.

S’exprimant sur cette visite, le directeur pays de l’USAID s’est dit impressionné par les gestes d’humanité que pose la Fondation Panzi à l’égard des personnes vulnérables. « Vous faites beaucoup de choses », s’est exclamé monsieur White, félicitant la Fondation Panzi pour les efforts fournis et dont l’impact est très visible.

Rappelons que l’USAID figure parmi les partenaires financiers de la Fondation Panzi. A travers IMA, cette organisation américaine appuie le Projet Tushinde Ujehuri, qui est un projet de lutte contre les violencessexuelles et celles basées sur le genre en milieu rural, au Sud-Kivu. Présentement, le projet Tushinde Ujehuri intervient à Katana (en territoire de Kabare), à Nyangezi (dans le territoire de Walungu) ainsi qu’à Bunyakiri, dans le territoire de Kalehe.

Partager
Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *