PANZI DEPLOIE SON ARSENAL A SHABUNDA (SUD-KIVU) ET DANS LE TANGANYIKA POUR LA CAMPAGNE DE REPARATION DES FISTULES

13 Juil
0

PANZI DEPLOIE SON ARSENAL A SHABUNDA (SUD-KIVU) ET DANS LE TANGANYIKA POUR LA CAMPAGNE DE REPARATION DES FISTULES

La campagne de réparation des fistules initiée par l’Hôpital de Panzi et la Fondation Panzi a démarré ce lundi 11. Juillet. 2022 dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika.

Le Dr Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018, qui a déployé des experts sur terrain attend que les 3 missions de cette campagne puissent atteindre 68 femmes porteuses des fistules uro-génitales simples et digestives basses et 158 femmes avec prolapsus. Pour les cas des fistules complexes trouvés sur terrains, ils devraient être référés à Hôpital General de Référence de Panzi. pour une prise en charge adéquate par les chirurgiens experts.

Aviation Sans Frontières a mis un avion à disposition pour le transport des équipes et des malades souffrantes des fistules complexes qui étaient traitées à Panzi et qui guéries sont retournées auprès de leur familles respectives.

Ainsi, 2 médecins, 1 anesthésiste, 1 infirmier et 5 bénéficiaires ont pris le chemin de Shabunda dans le Sud-Kivu. 4 autres Médecins, 2 anesthésistes et 6 bénéficiaires ont pris celui du Tanganyika.

Notons que, la province du Sud-Kivu et la province du Tanganyika sont deux centres d’excellence retenus dans le cadre du projet Prevention et Réponses aux Violences Basées sur le Genre financé par le Fonds Social de la République Démocratique du Congo avec l’Appui de la Banque Mondiale.

Monsieur Mambo Bashi Mulenda qui coordonne le centre d’excellence au Sud-Kivu assure que le démarrage de cette campagne se fera à Matili (30 km de Shabunda Centre).

Le Tanganyika et le Sud-Kivu ont des problèmes similaires

Dans le Tanganyika, le lancement s’était fait dans la ville de Kalemie. C’était dans une cérémonie en présence du chef de division de la santé, Dr Jerry Kibanza, représentant le Ministre de la santé et des représentants du Fonds Social de la RDC, du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et beaucoup d’autres invités.

Le Dr Hamisi Silas, coordonnateur du Centre d’excellence dans le Tanganyika, a présenté les objectifs de la campagne qui sont ceux, d’opérer les cas identifiés éligibles des fistules urogénitales et digestives basses et des prolapsus génitaux dans les cites ciblés ; et ensuite renforcer les compétences de l’équipe médicale composée des médecins, infirmiers et infirmières de la place sous forme d’un échange d’expérience sur les bonnes pratiques en nursing et de chirurgies uro-génicologiques dans les sites ciblés.

Pour le représentant de l’autorité provinciale du Tanganyika, cette province qui fait partie de l’est de la rdc, a eu beaucoup de problèmes de guerre, d’instabilité associé aux multiples cas de violence et des déplacements internes.

Il remercie  la Fondation Panzi, structure avec laquelle une pérennisation est observée dans le travail.

« Depuis plusieurs années, nous avons commencé par envoyer des femmes qui avaient des problèmes  au niveau de Bukavu. Après nous avons eu à envoyer aussi nos médecins qui ont profité d’une formation et cela a permis à la fondation Panzi de venir s’installer ici pour nous appuyer pour tous les cas de fistules et même de prolapsus » a-t-il noté.

« Je suis fier de vous le dire aujourd’hui, parce que nous venons d’avoir un groupe de sept médecins et trois infirmiers qui est encore partis pour bénéficier de cette même formation ». a-t-il renchéri.

Avec le Fonds social de la RDC, la collaboration passe bien

Le  responsable du Fonds social de la RDC dans le Tanganyika, Monsieur Jessé HASIVIRWE n’a pas maché ses mots pour exprimer son admiration aux actions du Prix Nobel de la Paix.

« Nous espérons que les efforts qu’il (le Dr Mukwege) continue à fournir, et ses implications, vont aboutir à un changement et ce sera la restauration de la situation sanitaire , surtout de ces femmes qui sont restées longtemps exclues des différentes activités de la communauté suite aux problèmes qu’elles ont connus ». A insinué Monsieur Jessé Hasivirwe.

Rappelons que la Fondation Panzi est déployée dans le Tanganyika et possède plusieurs réalisation à son actif. Ses actions sont visibles dans les zones de santé de Nyunzu, de Moba, de Manono, de Kalemie, de Nyemba, de Kyambi, de Mbulula et de Kongolo.

Selon Dr Amisi Christine, responsable du programme de Fistule à Hôpital General de Reference de Panzi, 7 autres missions seront réalisées d’ici avant la fin de l’année pour réparer plus de 500 femmes avec fistule et 400 femmes avec prolapsus génitaux sous le financement du Fonds Social de la RDC/Banque Mondiale, Engenderhealth / MOMENTUM, Fistula Foundation et Affaire Mondiale Canadienne /Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *