RAPPORT HEBDOMADAIRE DU PILIER PSYCHOSOCIAL. Semaine du 08 au 13/08/2022

15 Août
0

RAPPORT HEBDOMADAIRE DU PILIER PSYCHOSOCIAL. Semaine du 08 au 13/08/2022

Dans le cadre du rapportage des activités réalisées tout au long de la semaine, ce rapport rend compte de la mise en œuvre effective des activités relatives au volet « psychosocial » dans toutes les zones de santé couvertes par les activités psychosociales de la Fondation Panzi.

Ainsi, pour la semaine écoulée, le bilan du pilier psychosocial se présente comme suit :

482 nouveaux cas dont 439 femmes et 43 hommes ont été enregistrés pour la prise en charge psychosociale en RCA, dans la province du Tanganyika et dans les sites de la Fondation Panzi au Sud-Kivu. Notons que parmi les nouveaux cas enregistrés, on compte 79 patients dont 73 filles et 6 garçons mineurs et 403 personnes dont 366 femmes et 37 hommes adultes.

Par ailleurs, il sied de signaler de cas pris en charge qu’une grande partie dont 413 patients, ont été rapportés dans les sites des zones couvertes par le projet Ombrella, Tushinde, Nengo et PRVBG exécuté dans la province du Tanganyika et en République Centre Africaine.

105 patientes sont de survivantes de violences sexuelles (SVS) et 311 cas dont 272 femmes et 39 hommes de VBG,

29 cas de violence sexuelle sont de (-) de 72h et 76 cas sont situés à plus (+) de 72h,

277 malades dont 266 femmes et 11 hommes sont venus répondre au rendez-vous pour le suivi/compléter le service de prise en charge psychosociale,

158 patientes dont 154 femmes et 4 hommes ont été référées vers d’autres services spécialisés (médical et Juridique) pour la prise en charge appropriée,

207 patientes dont 196 femmes et 11 hommes ont été émotionnellement déchargées et ont réintégré leurs familles/communautés respectives,

275 patients dont 243 femmes et 32 hommes sont en cours de suivi psychologique (individuel et familial),

45 survivantes ont été identifiées avec des problèmes gynécologiques parmi lesquels 39 cas de prolapsus et 6 cas de fistule,

Parmi les diagnostics psychosociaux retenus au cours de cette semaine figurent : L’Etat de Stress Post-traumatique (ESPT), la dépression et l’anxiété,

Différentes techniques psychothérapeutiques ont été appliquées par les psychologues. Il s’agit notamment de la Thérapie brève, l’écoute active, la TCC et la NET.

Autres activités réalisées par projet:

Projet Ombrella

72 survivants de VBG dont 68 femmes et 4 hommes ont bénéficié de 72 visites à domicile organisées par les psychologues et les assistants psychosociaux dans les zones de santé de Shabunda, Lemera, Kimbi-lulenge, Fizi et Kamituga pour la réintégration familiale suite au rejet et stigmatisation liée à la violence subie.

Projet Enfants de Panzi et d’Ailleurs (EPA)

22 enfants accompagnées par le projet EPA dont 10 à Bunyakiri et 12 à Kavumu ont bénéficié d’une visite à domicile,

2 séances de jeux thérapeutiques en faveurs de 100 enfants accompagnés par le projet dont 50 enfants dans le site de Kavumu et 50 enfants dans le site de Bunyakiri,

Prévision des suivis psychologiques en faveur des enfants et séances psycho-éducatives  sur les signes de la souffrance psychologique dans les sites de Kavumu et Bunyakiri.

Projet réparation

Un accompagnement psychosocial a été réalisé en faveur de 17 survivantes de violences sexuelles dont 1 survivante pour les thérapies de groupe et 16 survivantes pour les thérapies individuelles dans le site de Kananga, Minova et Kaniola.

Fait à Bukavu, le 15/08/2022

Marc Ombeni,

Coordinateur psychosocial FP et Thierry Mwikiza (Psychologue clinicien)

 

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *