Résumé des activités réalisées par les quatre piliers, la semaine du 13 au 19 janvier 2020

22 Jan
0

Résumé des activités réalisées par les quatre piliers, la semaine du 13 au 19 janvier 2020

PILIER MÉDICAL

Pour la semaine du 13 au 19 janvier 2020, le plier médical a pris en charge 77 survivantes de violences sexuelles. 70 d’entre elles ont été soignées à l’Hôpital Général de Référence de Panzi, 1 au Centre hospitalier de Bulenga, 1 au Centre hospitalier de Mulamba et 5 dans les structures appuyées par le projet PEP. 7 survivantes sont arrivées endéans 72 heures, et ont reçu des Kits de Prophylaxie Post-exposition (PEP).

Notons que parmi les cas reçus cette semaine, on compte 3 enfants âgés de moins de 12 ans.

Cas d’invalidités urogynécologiques

  • 8 patientes ont été opérées, pour prolapsus génitaux, à l’Hôpital Général de Référence de Panzi (6 patientes) et au Centre hospitalier de Mulamba (2 patientes).
  • 1 patiente porteuse d’une fistule urogénitale a bénéficié de la chirurgie réparatrice à l’Hôpital de Panzi

Accouchements

Dans les deux Centres Hospitaliers ruraux de la Fondation Panzi, 34 parturientes ont été reçues et ont toutes accouché (28 à Mulamba et 6 à Bulenga). On signale 4 césariennes indiquées pour macrosomie fœtale sur bassins rétrécis.

Diverses pathologies

Outre les malades soignés à l’Hôpital Général de Référence de Panzi, le pilier médical a pris en charge :

  • 75 patients en ambulatoire (53 au Centre hospitalier de Bulenga, 10 au Centre hospitaliers de Mulamba et 12 dans des structures appuyées par le Programme intégré d’appui holistique à Kamituga et Luhwinja). Généralement, les patients ont été pris en charge pour paludisme simple, fièvre typhoïde, syndrome grippal et quelques parasitoses intestinales.
  • 25 patients en hospitalisation (18 Bulenga, 5 Mulamba et 2 Kamituga) pour paludisme grave, pneumonie pulmonaire, perforation intestinale typhique, hernie inguinale, etc.

Autre activité du pilier

Cette semaine, l’équipe mobile du CH Mulamba a effectué une mission pour la prise en charge médico-psychosociale dans la zone de santé de Mubumbano.

PILIER PSYCHOSOCIAL

Le pilier psychosocial a pris en charge un total de 49 patients, parmi lesquels :

  • 20 anciens cas
  • 29 nouveaux cas, dont 15 survivantes de violences sexuelles, deux cas de prolapsus et 7 mineurs.

9 cas ont été déchargés au courant de cette semaine.

Activités réalisées par différents projets

  1. Programme intégré d’appui holistique (PIAH)
  • 14 visites à domicile ont été réalisées par les Assistantes psychosociales et les Psychologues du projet à Kamituga et Luhwindja.
  • 17 séances d’écoute active ont été réalisées auprès des enfants des centres de récupération scolaire (CRS).
  1. Projet santé mentale

Une émission de sensibilisation a été réalisée, à travers la Radio Maendeleo, sur l’intégration de la santé mentale dans les soins de santé primaire.

  1. Les Enfants de Panzi et d’ailleurs (EPA)
  • 25 enfants, encadrés par le projet EPA à Kavumu et à Bunyakiri, ont été visités dans leurs familles respectives.
  • 2 séances de sensibilisation ont été effectuées auprès des parents sur la réintégration des enfants issus du viol.
  • Evaluation annuelle du staff EPA par la coordinatrice du projet.
  1. Coordination du pilier
  • Cette semaine, la coordination du pilier s’est focalisée sur la rédaction de différents rapports d’activités psychosociales.
  • Une séance de travail, sur le nouveau circuit de prise en charge des survivants de violence sexuelle, a été tenue avec la participation de deux consultants belges (Benoit et Delphine).
  • Le pilier a reçu la formatrice Michèle Quintin, pour une formation dans le cadre des thérapies brèves, stratégiques et orientées solutions à l’Hôpital Général de Référence de Panzi et au projet SVS.

 

PILIER LÉGAL

Au total 36 demandes d’assistance ont été reçues par le pilier légal, cette semaine. Parmi ces demandes, on dénombre 17 cas de violences sexuelles et 19 cas de violences basées sur le genre. Ainsi, les dossiers de violences sexuelles ont été confiés aux avocats pour étude, constitution des éléments des dossiers, rédaction des plaintes et suivi judiciaire.

Par ailleurs, pour les dossiers de violences basées sur le genre, 8 dossiers (dont des anciens dossiers) ont été clôturés par conciliation des parties en litige, alors que d’autres sont à l’étape d’invitation et confrontation des parties en vue d’une conciliation.

Suivi judiciaire

5 dossiers ont été  régulièrement suivis devant les instances judiciaires compétentes tant civiles que militaires (Polices, Parquets, Auditorats, Tribunaux et Cours).

  • A Bukavu, 4 dossiers sont passés en audience foraine, avec le Tribunal Militaire de Garnison, à Walungu. Après l’étape de Walungu, l’audience foraine se poursuit à Kabare.
  • A Idjwi nord, 1 dossier de Violence sexuelle a été introduit au parquet près le tribunal de Paix d’Idjwi.

Sensibilisation communautaire

17 séances de sensibilisation au droit ont été réalisées avec la participation d’un total de 897 personnes dont 20 filles, 15 garçons, 573 femmes et 326 hommes.

Les thèmes suivants ont été abordés :

  • l’objectif et fonctionnement de la clinique juridique.
  • la gestion des biens du ménage.
  • de la responsabilité des parents dans le ménage.
  • les Violences sexuelles et basées sur le genre.
  • présentation des activités de la Clinique Juridique.
  • les violences sexistes et les violences sexuelles.
  • le droit des enfants nés hors mariage.
  • le mariage forcé.
  • le viol entre les mineurs.

En vue d’atteindre un auditoire plus large, ont été jointes, à ces séances de sensibilisation, des émissions radio, à travers des radios communautaires en milieu rural.

A cet effet, 4 émissions ont été produites et diffusées (et rediffusées) respectivement A Idjwi Nord (à la Radio Obuguma), à Shabunda (à la Radio Mutula), à Kamituga (à la Radio Salama), à Luvungi (à la Radio Communautaire de Luvungi).

Ainsi, les émissions radios ont porté sur les thèmes :

  • Les Violences sexuelles.
  • Le droit des enfants nés hors mariage
  • Les VBG
  • Le mariage précoce.

Autres activités réalisées

  • Travail sur les termes de référence des missions d’implantation des nouvelles cliniques juridiques et de lancement officiel des projets ECI, Fond Mondial et Grande Bretagne ;
  • Tenue de l’audience foraine à Walungu avec le Tribunal Militaire de Garnison de Bukavu à travers le programme intégré d’appui holistique (PIAH).

 

PILIER DE RÉINSERTION SOCIO-ÉCONOMIQUE (RSE)

  1. Tushinde Ujeuri
  • Communication pour le changement de comportement

538 personnes, dont 300 femmes et 238 hommes, ont pris part aux séances de sensibilisation organisées par le Projet Tushinde dans ses différents sites.

La sensibilisation a porté sur le thème : « Homme, boutons dehors les normes et coutumes qui défavorisent la femme ».

  • Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC)

3 nouvelles AVEC ont été créées, avec 70 nouveaux membres, dont 64 femmes et 6 hommes.

Au total 670 parts ont été achetées par les membres, dans les différentes AVEC. La valeur nette de l’épargne est estimée à 598 USD. On signale que 12 crédits ont été octroyés cette semaine, et leur valeur sur fonds AVEC s’élève à 467 USD.

2. Maison Dorcas

A la Maison Dorcas, la semaine a été marquée par les activités ci-après :

  • Prise en charge de 68 bénéficiaires en transit dont 34 femmes et filles et 34 dépendants.
  • 105 enfants ont été accompagnés à l’aire de jeux.
  • Lancement des activités de formation en faveur de 78 bénéficiaires dans les différents cercles.
  • Séance de travail, avec l’équipe, sur la préparation du rapport semestriel et du rapport annuel 2019.
  • Séance de travail avec l’équipe pour la production de la planification opérationnelle de janvier 2020.

3. RSE dans les mines de Luhwinja et Kamituga

  • Une réunion a été tenue par l’inspecteur chef de pool de Mwenga 1, auprès des enseignants et directeurs du Centre de Récupération Scolaire (CRS) Kamituga, sur comment « Booster le processus du Test National de Fin d’Etudes Primaires (Tenafep) ».
  • Séance de sensibilisation tenue par le directeur et les enseignants, auprès des élèves sur la bonne conduite à l’école.
  • Visite des anciens élèves des CRS se trouvant dans 8 écoles secondaires.
  • Visite de 11 AGR (Activités Génératrices de Revenu) et de 12 mutuelles de solidarité

Constats :

  • Il y a une bonne évolution dans les ateliers mais ceux qui sont prospères souffrent de la tracasserie des services étatiques (SOCODA).
  • Récolte d’une demi-tonne de choux dans le jardin scolaire de Luhwinja contribuant à l’alimentation scolaire.

Cependant, une difficulté majeure se présente : la dégradation très avancée de l’état de la Route Nationale 2 impacte négativement les activités, à Kamituga, car les intrants des ateliers proviennent de Bukavu.

4. Dorcas Rurale

  • Suivi de 34 mutuelles de solidarité de la Plaine de la Ruzizi
  • 246 bénéficiaires ont pris part aux séances en métiers et en alphabétisation. 155 bénéficiaires suivent la formation en métiers (40 en vannerie et 115 en coupe et couture, dans la plaine de la Ruzizi et à Idjwi Nord) et 91 font l’alphabétisation.
  • Suivi de 8 activités génératrices de revenu des bénéficiaires de la plaine de la Ruzizi, dans différents secteurs (saponification, vente des produits des champs et la vente des articles divers).

Quelques images des bénéficiaires pratiquant le commerce: 

 

 

PROGRAMME BADILIKA

Cette semaine, le programme Badilika a réalisé les activités suivantes :

  • Participation aux différentes réunions organisées par la direction de la Fondation Panzi pour analyser les stratégies de mise en œuvre au cours de l’année 2020.
  • Préparation des données relatives à la rédaction de l’article sur le programme Badilika en 2019.
  • Préparation des termes de référence pour l’activité de suivi et de recadrage des clubs des jeunes élèves, et leurs encadreurs, dans 17 écoles de la Plaine de la Ruzizi (Kamanyola, Katogota et Luvungi).
  • Des contacts avec les organisations de la société civile partenaires du programme ont été poursuivis pour la collecte des données en préparation de la rédaction du rapport annuel 2019.
  • Production et soumission des rapports narratif et financier annuels sous le partenariat avec NCA (Norwegian Church Aid).
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *