Projet Dorcas rurale

Le projet Dorcas Rurale :  s’occupe de la réinsertion socio-économique des femmes Survivantes des Violences Sexuelles, des pathologies gynécologiques, des personnes vivant avec /SIDA IH  et autres vulnérables en milieux ruraux dans l’objectif de les rendre autonomes en améliorant leurs conditions sur les plans social et économique. Les activités menées pour atteindre cette fin sont entre autres les activités éducatives diverses dont l’alphabétisation, la gestion financière du crédit et des ménages, le développement des compétences d’affaires; la formation en divers métiers professionnels dont la coupe et couture, la vannerie, la savonnerie; l’agriculture et l’élevage; l’appui aux activités génératrices des revenus par un fonds sous forme de microcrédit (en espèce et en nature) et la scolarisation des enfants de ces bénéficiaires. Pour rendre pérenne l’action, le projet fait recours à l’outil « mutuelles de solidarités », MUSO en sigle, qui sont des groupes solidaires dans lesquels sont encadrées aussi bien les bénéficiaires directes qu’indirectes autour d’une vision commune.
Depuis 2010, quatre territoires de la province du Sud-Kivu ont constitué la zone d’intervention. Il s’agit des territoires de Kabare (avec comme sites : Kavumu, Katana, Muku) Kalehe (Ihusi et Bunyakiri), Walungu (Kamanyola et Mushweshwe) et Uvira (Katogota).
La phase d’assistance des bénéficiaires directes au programme étant de 3 ans, le projet compte, à nos jours, 2000 survivantes accompagnées et 4000 enfants ayant bénéficié de l’appui scolaire. A cela s’ajoute 93 mutuelles de solidarités formées et accompagnées.

Apr 21, 2016 | Posted by | Comments Off on Projet Dorcas rurale
Premium Wordpress Themes by UFO Themes