Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /htdocs/wp-content/plugins/pagination/pagination.php on line 345

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /htdocs/wp-content/plugins/pagination/pagination.php on line 345
Clinique Mobile : Fondation Panzi

Clinique Mobile

Présentation

Avec l’appui de l’Unicef en 2003 puis en 2012 par le SV jusqu’aujourd’hui, la Clinique mobile a vu le jour sous l’initiative du Dr Denis Mukwege et s’est inscrite dans le model de Panzi .Il est non seulement le véhicule du model en stratégie avancée mais aussi la combinaison des stratégies pour atteindre les bénéficiaires directes de manière efficace dans l’aspect accès aux soins de qualité et la redynamisation du système de santé par l’activation des structures de santé .
La clinique mobile consiste en une organisation des services médicaux, psychosociaux et légaux par des équipes pluridisciplinaires .Elle vient accélérer l’accès aux services de santé holistique selon le model de Panzi particulièrement dans les milieux ruraux, en offrant ces soins dans les conditions adaptées par la population.
L’apport de la clinique mobile est plus perçu au niveau communautaire dans les zones de santé suivantes : Walungu, Mwenga, Kamituga, Bunyakiri, Rusizi, Mubumbano, Kalehe et Kalonge.
La clinique mobile soutenu par l’UNICEF depuis 2003 et renforcée par Stiching Vluchtelling à partir de 2012 jusqu’aujourd’hui a permis la prise en charge médicale de 21 755 survivant de violence sexuelle et 34992 patientes avec des pathologies gynécologiques dont 111 ont bénéficié de la chirurgie sur terrain.17.443 patientes ont eu une prise en charge psychosociale de la part des équipes de la clinique mobile. En plus des actions dédiées aux survivantes de violence sexuelles, la clinique mobile a mené d’autres actions à savoir : la réhabilitation des structures médicales (maternité de HGR de Mukongola,HGR de Kalehe, Centre de santé de Chombo,batiment abritant le services de pédiatrie de l’HGR de Bunyakiri et plus récemment Centre de santé de Bushushu,CS de Irangi et CS de kalole,ces deux derniers se trouvent dans la zone de santé de Mwenga) ;capacitation des partenaires :formation du personnel de sante ,280 prestataires de soins et 603 conseillères de terrains,10 structures se trouvant dans 5 zones de santé ont eu un appui en médicaments et matériels médicaux.
Actuellement la clinique mobile est train d’exécuter un projet dont le but est d’apporter les soins holistique selon les model de Panzi aux populations déplacées internes se trouvant à des zone éloignées et plus particulièrement aux survivantes de violence sexuelles et aux patientes déplacées internes avec des pathologies gynécologique complexes à savoir les fistules et prolapsus.