Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /htdocs/wp-content/plugins/pagination/pagination.php on line 345

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /htdocs/wp-content/plugins/pagination/pagination.php on line 345
Bourses : Fondation Panzi

Bourses

PROJET DE SOUTIEN POUR LA SCOLARISATION DES ELEVES ET BOURSE POUR ETUDIANTS ET MEDECINS EN SPECIALISATION  

D’aucuns n’ignorent que l’éducation reste le socle de développement d’une nation.  Beaucoup d’écrivains, hommes de science et même politiques l’ont bien reconnu. A titre illustratif, Joseph Ki-zerbo dira qu’ « un peuple qui renonce à prendre en charge l’éducation de sa jeunesse est un peuple génocidaire ». En emboitant le pas, Nelson Mandela  a confirmé que « l’éducation est l’arme la plus puissante pour transformer une nation.

La Fondation Panzi  et l’hôpital de Panzi  se sont inscrits dans cette  logique.  Pour ces deux structures créées par le Professeur Docteur Dénis MUKWEGE,  cela n’est possible qu’en faisant de la femme l’artisane ou l’actrice à part entière du développement de sa communauté dans un élan de solidarité avec l’homme.

Matérialiser cette vision humaniste, égalitaire et de la bonne gouvernance  implique la combinaison des ressources tant matérielles, morales, financières qu’humaines pour permettre à la population bénéficiaires des actions de la Fondation Panzi et de l’hôpital portant le même nom d’investir dans le futur en donnant une place de choix à la lutte contre l’ignorance par la formation et l’instruction, levier moteur par excellence.

Ainsi la Fondation Roi Baudouin est venue aux côtés de la Fondation Panzi pour appuyer la gestion du programme de bourse de Formation que donne les Fonds Dr Dénis Mukwege pour des enfants issus du viol, des médecins en spécialisation en gynécologie ainsi que des jeunes sans distinction d’origine géographique, de sexe, de religion et /ou autre, seulement  issus des familles  qui ne peuvent pas garantir une poursuite du cursus scolaire et académique de manière stable et durable. Bref, il s’agit des cas susceptibles de connaitre beaucoup de perturbations sociales tout en ayant des potentialités intellectuelles riches.

Voilà pourquoi la Fondation et l’hôpital de Panzi saisissent avec plaisir cette opportunité pour envoyer à la Fondation Roi Baudouin, l’expression sincère de leur profonde reconnaissance pour l’engagement ainsi que sa collaboration dans le travail que ces deux organisations accomplissent grâce au Fonds Dr Dénis Mukwege-Hôpital de Panzi pour cette catégorie de nos populations.

La Fondation Panzi a durant  cette année d’exécution du projet (2017-2018) reçu  un seul transfert de l’ordre de 51.000$ US en une fois et  couvrant toute l’année (cfr référence Fondation Roi  N 700TRME180400004KONING BOUDEWU….10-02-2018) dont l’utilisation sera décrite à travers le listage des bénéficiaires par catégorie dans les pages qui suivent.

I. OBJECTIFS DU PROJET

A travers ce projet, et dans la logique de la vision du Dr. Mukwege, de « faire la RD.Congo, un état de droit, émergent, capable d’entrainer un développement durable et harmonieux, non seulement de la RD.Congo, mais de toute l’Afrique où toutes les actions  politiques, économiques et sociales sont centrées sur l’homme pour restaurer sa dignité », la Fondation Panzi et l’hôpital de Panzi se sont fixés des objectifs ci-après :

a.       OBJECTIG GLOBAL

Contribuer à l’amélioration de la qualité des services rendus par une bonne éducation et formation des futurs cadres de la nation dans divers domaines de la vie professionnelle.

b.      OBJECTIFS SPECIFIQUES

Ø  Jeter les jalons pour la promotion et la protection de la femme, des personnes vulnérables et de l’humanité toute entière ;

Ø  Investir dans la jeunesse considérée comme meilleur capital par excellence d’une nation afin d’avoir dans un futur proche des enseignants capables de susciter un goût de l’apprentissage, qui soient capables de répondre favorablement aux besoins et attentes de leurs élèves/apprenants  que nous pouvons résumer par les 5E, à savoir : l’écoute, l’éthique, l’équité, l’épanouissement et l’employabilité, mais aussi des  enseignants capables de les sensibiliser à l’environnement, au respect de la femme, des biens communs, à la citoyenneté responsable et aux valeurs morales, la résolution des conflits, la bonne gouvernance, etc. tout comme des futurs médecins et juristes par exemple qui doivent apprendre à appliquer le serment  qu’ils prestent en étant toujours guidés par leur sens d’humanité en soignant, en jugeant. Bref, les exemples illustratifs dans tous les domaines professionnels sont légion.

Vu sous cet angle, la bourse octroyée a pour finalité :

Ø  De permettre aux médecins d’avoir une formation soutenue afin d’assurer des soins holistiques à travers des services de soins de santé améliorés dont les femmes et les enfants seraient les premiers bénéficiaires car victimes premières des guerres à répétition dans la partie Est de la République en particulier dont la Fondation Panzi et l’hôpital de Panzi font partie ;

Ø     De permettre aux jeunes enfants défavorisés de poursuivre leur cursus scolaire primaire, secondaire, supérieur et universitaire afin de mieux préparer leur avenir sur le plan professionnel et para professionnel. Bref, il s’agit de faire face aux multiples défis et pouvoir offrir un service de qualité aux nombreux demandeurs.

II. GROUPES CIBLES

Comme nous l’avons dit, la jeunesse constitue la cible de ce projet. Il s’agit entre autres :

  • des écoliers(es) et élèves dont les mères sont des survivantes des violences sexuelles et enfants issus du viol dans les écoles de Bukavu et de Goma  sans  distinction de sexe, ni  d’origine géographique ou religieuse) ;
  • des étudiants(es) étant dans la même catégorie et/ou ayant survécu aux violences sexuelles ;
  • en fin des médecins en spécialisation en gynécologie en RD. Congo et hors pays.

Tous ces cas ciblés  sont  pris en charge par le projet sous l’appui financier du Fonds Dr Dénis MUKWEGE et sont largués  dans différentes institutions locales, nationales et dans d’autres pays comme l’Afrique de l’ouest et même l’Europe pour des stages et autres formations supplémentaires  selon le niveau (primaire, secondaire, universitaire et post universitaire).

En effet, cette prise en charge est essentiellement constituée du paiement des frais et autres exigences scolaires et académiques, incluant  aussi les frais de séjour  pour le cas des bénéficiaires qui ne vivent pas au sein de leurs familles biologiques  sur place.

III. RESULTATS

Notons que c’est depuis l’année 2013 que le projet prend en charge ces catégories ciblées par le  Fonds Dr Dénis Mukwege.

Par ailleurs,  la situation de l’année scolaire et/ou  académique 2017-2018 arrivée à terme se présente, selon les cycles, de la manière suivante :

Cycle primaire :

2 écoliers issus du viol et appartenant  à une même mère ont réussi à finir paisiblement leur scolarité.

En effet, leur mère après qu’elle ait été violée à deux reprises a été prise en charge par les services de la Fondation Panzi. Actuellement,  elle poursuit des études universitaires en Psychologie clinique à Goma. Ses enfants sont pris en charge par ce projet en vue de leur donner la chance d’évoluer comme d’autres enfants.

 Cycle universitaire :

Cinq étudiants ont bénéficié du soutien du Fonds Dr Dénis Mukwege pour payer leurs frais académiques à l’Institut Supérieur Technique Médicale « ISTM/Bukavu », à l’UEA/Bukavu et d’autres ailleurs. Malheureusement un d’entre eux a échoué à la fin de cette année académique 2017-2018.

Cycle post universitaire :

Six médecins ont bénéficié de la bourse  d’étude pour la spécialisation en Gynécologie parmi lesquels certains sont hors pays et d’autres dans les universités locales à Bukavu.