LANCEMENT DES ACTIVITÉS DU CENTRE D’EXCELLENCE DR DENIS MUKWEGE

9 Juin
0

LANCEMENT DES ACTIVITÉS DU CENTRE D’EXCELLENCE DR DENIS MUKWEGE

La cérémonie inaugurant ce grand événement est intervenue le samedi 8 juin 2019, dans la grande salle de la faculté d’Agronomie de l’Université Evangélique en Afrique (UEA) en présence d’une centaine d’invités venus de plusieurs institutions de la ville de Bukavu. Le Centre d’Excellence Denis Mukwege, CEDM, en sigle est le nouvel acronyme avec lequel les Scientifiques, Chercheurs et autres Intellectuels devront désormais se familiariser.

De la chaire Mukwege au Centre d’Excellence

Ouverte à Liège en Belgique, en mai 2018 sur « la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux filles dans les conflits », la Chaire Mukwege vise à développer des recherches impliquant plusieurs disciplines (médecine, psychologie, droit, économie, histoire, sociologie, théologie, communication, etc.) pour apporter des réponses aux multiples inconnus liés au phénomène de violences sexuelles d’une part et améliorer les actions d’accompagnement et de prise en charge des victimes en République Démocratique du Congo et dans la Région des Grands Lacs.

« Plus j’avance dans la vie, plus je m’aperçois qu’il y a autour de la problématique de la violence faite aux femmes des inconnus que seul je ne pourrai lever. Il reste tant de questions sans réponse dans le domaine médical, psychologique, juridique, historique, socio-économique », explique le Dr Mukwege.

Les travaux de cette chaire Mukwege seront réalisés au sein d’un Centre d’excellence sur la Condition de la femme, le leadership et la paix, qui a été créé par l’Université Evangélique en Afrique (UEA) pour promouvoir les idées du Prix Noble de la Paix 2018, le Dr Denis Mukwege, professeur et vice doyen de la Faculté de médecine et santé communautaire au sein de cette institution.
Le Centre d’Excellence rencontre ainsi le souhait de l’UEA/Bukavu, de développer une dynamique de recherches avec la collaboration des institutions partenaires internationales initiant des actions interdisciplinaires sur les violences faites aux femmes, et aux jeunes filles, et sur le développement de leur leadership. En même temps, le centre veut avoir un impact transformatif au niveau communautaire pour restaurer les droits et la dignité des femmes.

Mission du Centre d’Excellence

En étroite collaboration avec le Centre ICART (Centre International de Recherche et de Formation Avancée) de la Fondation Panzi, le Centre d’Excellence a pour mission de développer des recherches et formations interdisciplinaires permettant de mieux appréhender et accompagner la prévention des violences faites à la femme, de promouvoir un modèle holistique de suivi des femmes et des filles victimes de la violence et d’accompagner le développement du leadership des femmes en République Démocratique du Congo et de la Région.

Le Centre d’Excellence Denis Mukwege travaille dans le domaine de la recherche, de la formation et est au service de la communauté locale et globale. L’objectif principal du centre est de mieux comprendre le contexte et les conséquences de la violence à l’égard des femmes d’un côté et de contribuer à la création d’un environnement où les femmes peuvent vivre avec dignité et dans la paix et développer pleinement leurs capacités.
Trois principaux thèmes vont retenir l’attention du centre d’excellence dont le leadership de la Femme, les conditions de la Femme et la Paix. S’exprimant sur la pertinence de ce Centre d’Excellence, Dr Germaine Furaha(Directrice du Centre) a insisté sur le fait que le Dr Mukwege, lauréat du Prix Nobel de la Paix, a donné un très bel exemple. « Les femmes souffrent, leurs droits et leur dignité sont violés, mais ensemble, nous pouvons faire une différence », a poursuivi Dr Germaine.

Malgré l’absence du Dr Mukwege à cette cérémonie du lancement du Centre d’Excellence qui porte son nom, les intervenants n’ont pas tari d’éloges et de considérations à l’endroit du prix Nobel de la Paix 2018. Dans son mot de circonstance, le Directeur de cabinet du Dr Mukwege a qualifié ce dernier de« Géant au sens propre comme au figuré ».
Pour Vital Barholere, l’acte de création du centre d’excellence est un symbole fort qui vient soutenir le combat que mène Dr Mukwege depuis plus de deux décennies.
Le Recteur de l’UEA, pour sa part a reconnu que le public était réuni à ce jour pour honorer un nom qui sort de l’ordinaire. Pour preuve, les trois quarts des Médecins travaillant à l’hôpital de Panzi ont été formés par l’UEA et ont tous été formés par le Dr Mukwege. Revenant sur les titres décernés au Prix Nobel, Professeur Gustave Mushagalusa a égrené une vingtaine de Prix internationaux dont le Prix Nobel ; une dizaine de distinctions universitaires (Honoris causa), dont le plus récent lui a été décerné ce vendredi 7 juin à l’Université de Montréal au Canada ; une dizaine d’hommages nationaux et internationaux et plusieurs films documentaires.

Partager
Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *