Quid de la prise en charge des cas de violences sexuelles en période de Covid-19

29 Juin
0

Quid de la prise en charge des cas de violences sexuelles en période de Covid-19

La clinique juridique de la Fondation Panzi a organisé ce vendredi 26 juin à l’hôtel Mont Kahuzi, une réunion d’échanges sur la prise en charge des cas de violences sexuelles en temps de Covid-19.

Organisée en marge de la commémoration de la journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, journée célébrée chaque le 19 juin, cette initiative a connu la participation des autorités judiciaires et administratives de la ville de Bukavu.

A cette occasion, les intervenants ont tour à tour pris la parole afin de donner chacun son expérience professionnelle en cette période de crise sanitaire.

De différentes communications présentées, les participants constatent que depuis la décision décrétant l’état d’urgence, on enregistre des cas de viols sur mineurs filles et garçons. Ils  constatent avec amertume que l’administration de preuves devient compliquée, et les statistiques judiciaires ont baissé, mais les viols augmentent.

Face à ces défis, les praticiens du droit recommandent l’organisation de nouvelles campagnes de sensibilisation.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *