Le Gouverneur du Sud-Ubangi loue le travail du Professeur Denis Mukwege

Son excellence monsieur Taila Nage Joachim, Gouverneur du Sud-Ubangi, a reçu dans son cabinet de travail ce matin, la délégation de la Fondation Panzi venue présenter ses civilités et, par la même occasion, lui expliquer les activités qu’elle mène dans cette nouvelle province. Cette délégation constituée du chargé de communication de la Fondation Panzi, monsieur Crispin Kashale, et du docteur Shangalume, spécialiste en réparation des fistules à l’hôpital de Panzi, a également présenté le rapport du travail abattu au numéro un de la province.

L’équipe Fistule de la Fondation Panzi, déployée en province du Sud-Ubangi, jouit d’une bonne réputation conformément à la qualité de services qu’elle a rendu aux concitoyennes de cette partie de la République Démocratique du Congo. Les statistiques découlant des interventions chirurgicales faisant état de 458 cas de fistules réparées les 4 dernières années dans la province. Le travail effectué au sud-Ubangi a été plus que satisfaisant tant aux yeux de la population qu’à l’appréciation de l’autorité provinciale.

Introduite au gouvernorat par madame Lucie Putshu, ministre provinciale du genre, famille et enfant, et accompagnée par le chef de division de la santé, Dr. Bienvenu Mangonza, la délégation de la Fondation Panzi a reçu la vive gratitude du gouverneur Joachim Taila. Celui-ci a également loué le travail que le Docteur Denis Mukwege abat pour le bien de la population congolaise et de la femme congolaise en particulier; chose qui lui a valu une forte notoriété tant au pays qu’à l’extérieur.

Le chef de l’exécutif provincial, du Sud-Ubangi, a ému le vœu de travailler en étroite collaboration avec la Fondation Panzi. Son souhait est de voir la Fondation Panzi s’installer effectivement, et de façon permanente dans sa province. Par ailleurs, le gouverneur promet de s’impliquer, en vertu du pouvoir lui légué, pour sensibiliser toute la population du Sud-Ubangi sur la lutte contre les fistules.

Afin de peindre la concordance entre les idéaux défendus par la Fondation Panzi, pour le bien-être de la femme congolaise, et le bonheur fondamental de la femme tel qu’évoqué par le thème de l’année du Programme provincial du genre, « Investissons dans la force productrice de la femme rurale en bannissant toute forme de discriminations et violences basées sur le genre en vue de transformer la femme dans tous les aspects de la vie », le gouverneur s’est montré très ouvert à tout accompagnement des actions de la Fondation Panzi. Ce thème, se mariant avec les objectifs de la Fondation Panzi, ouvre amplement la porte à une collaboration entre l’exécutif du Sud-Ubangi, qui est une entité administrative decentralisee, et la Fondation Panzi, œuvrant pour la promotion et l’épanouissement intégral de la femme.

Le gouverneur Joachim Taila Nage a, enfin, réitéré ses remerciement au docteur Denis Mukwege et lui a adressé ses félicitations pour le grand travail qu’il ne cesse d’abattre pour la RDC.

partager cet article
Share on Facebook101Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0